faut-il revoir l’évaluation de son patrimoine immobilier?

NOS CONSEILS – Chaque année, vous devez indiquer dans votre déclaration la valeur de vos biens s’ils excèdent 1,3 million d’euros. Problème: c’est à vous d’en déterminer la valeur!

Voici la principale difficulté de la déclaration d’IFI: c’est aux contribuables de déterminer par eux-mêmes la valeur de leur patrimoine immobilier. Le chiffre à retenir est la valeur vénale au 1er janvier 2021. «Il s’agit de répondre à la question suivante: à quel prix aurais-je pu vendre mes biens si je les avais vendus au 1er janvier? Cette évaluation doit être faite dans les règles de l’art, selon les méthodes d’évaluation préconisées par l’administration fiscale», explique Sophie Borenstein, avocate associée au sein du cabinet Klein Wenner. Pour les immeubles, bâtis ou non, la méthode par comparaison est pratiquement la seule qui trouve grâce aux yeux de l’administration fiscale. Elle consiste à déterminer le prix d’un bien par référence à des transactions récentes portant sur des biens similaires situés dans le même secteur géographique.

Pour trouver des termes de comparaison, les contribuables ont accès à de nombreux outils, les mêmes que ceux dont dispose l’administration fiscale.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous