Les vidéos de Tesla en pilote automatique font le buzz sur TikTok, et des morts sur les routes

Les vidéos de Tesla sans conducteur sont de plus en plus populaires sur les réseaux sociaux. Sur Tiktok et Youtube, ce nouveau type de vidéo à la mode fait une mauvaise publicité à Tesla, le célèbre constructeur de voitures électriques. Les utilisateurs se filment dans leur voiture qui roule en pilote automatique, depuis la place du passager, en laissant la place du conducteur vide ! Une pratique très dangereuse et illégale, qui cause des accidents de la route.

Des conducteurs inconscients qui génèrent un “bad buzz” pour Tesla

Partagées des centaines de milliers des fois, ces vidéos popularisent le système d’assistance à la conduite de Tesla. Pourtant, le constructeur automobile rappelle sur son site internet que cette pratique est déconseillée : “l’attention complète de l’automobiliste et les mains sur le volant sont requises en permanence”, explique la marque de voitures électriques. Si l’automobiliste n’a pas mis sa ceinture de sécurité ou n’a pas les mains sur le volant, la voiture peut s’arrêter, cependant leurs utilisateurs arrivent à tromper la voiture pour se filmer et gagner des vues et followers sur leurs réseaux.

Une communication trompeuse de la part de Tesla

L’entreprise se défend en déclarant que même si des innovations sont mises en place pour protéger les utilisateurs, de mauvais conducteurs chercheront toujours à détourner les dispositifs de sécurité. Pour certains spécialistes des véhicules autonomes, comme Andrew Kun, professeur à l’Université du New Hampshire, qui travaille sur les interactions entre l’homme et la technologie dans le véhicule autonome, le problème pourrait venir d’un double langage de la part d’Elon Musk, qui a promis des voitures autonomes. Selon Kun, les constructeurs peuvent mal comprendre l’ambiguïté des publicités et du marketing de Tesla qui s’appelle “Autopilot”, un système qui n’est pas un vrai pilote automatique. Certaines réglementations, comme la loi californienne, interdisent de faire de la publicité sur l’autonomie d’un véhicule, s’il ne l’est pas réellement. Enfin, conduire une voiture autonome n’exempte pas de regarder la route et de respecter les limitations de vitesse, et ces vidéos, de plus en plus populaires, peuvent causer des accidents mortels.