Arnaques au téléphone fixe : un fléau qui persiste

ENQUÊTE – Faux conseiller Orange, colis en attente, impayé à régler, ping call… Les ruses sont nombreuses pour inciter à rappeler un numéro surtaxé.

«Merci de ne pas raccrocher, Orange effectue des travaux sur la ligne. Cela peut prendre un certain temps». En entendant ces mots, Yvonne ne se méfie pas. Confiante, l’octogénaire obtempère et rappelle le numéro qu’on lui a indiqué puis patiente, persuadée d’être en ligne avec un technicien de l’opérateur téléphonique. On lui assure qu’une certaine Madame Bernard, ingénieure, va bientôt lui répondre. Au bout de plusieurs heures, elle finit par raccrocher. Les jours passent sans qu’elle n’ait aucune nouvelle d’Orange. Ce n’est que lorsqu’elle reçoit sa facture de téléphone qu’elle découvre la supercherie. Elle doit s’acquitter de 160 euros. De son côté, l’opérateur lui répond qu’elle ne peut obtenir de dédommagement puisque c’est elle qui a rappelé son interlocuteur et donc un numéro surtaxé.

Les arnaques de ce genre se sont multipliées ces derniers mois. La gendarmerie du Lot a alerté sur ce phénomène le 25 mars dernier dans un message publié sur Facebook, précisant que certaines victimes

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous