Avec « Neela », le Sri Lanka s’invite à Paris

La « larme de l’Inde », le Sri Lanka, comme une goutte d’eau se détachant du continent, est une île d’environ 22 millions d’habitants avec une culture unique au monde. Entre danses et cérémonies autour des éléments de la Terre, symboliques de couleurs et doctrines en tout genre, les Srilankais possèdent une incroyable richesse culturelle et un don artistique unique. Pour nous plonger dans cette culture inspirante, la troupe Sri Desi Dance propose une comédie musicale nommée Neela, un voyage envoûtant vers le Sri Lanka, inspiré du roman « Vijayaba Kollaya » de W.A. Silva.

Depuis plus de cinq ans, la troupe parcourt les salles de spectacle en France et parfois à l’étranger, pour des représentations pleines d’énergie. La troupe est composée majoritairement de danseurs d’origine srilankaise, mais certains sont bengalis, mauriciens, marocains… D’univers différents, toutes ces énergies et ces parcours ont apporté au spectacle « Neela » son identité. 

 

Pour Yohan Jays, le directeur de la troupe et du spectacle, le Sri Lanka est fascinant :

« Que ce soit par son histoire, sa beauté et sa culture. J’ai voulu faire découvrir les différents visages du Sri Lanka tels que je le vois et comme vous ne l’avez jamais imaginé : exotique, coloré, mystique, et magique. »

Plusieurs tableaux chorégraphiques présentent les danses traditionnelles du Sri Lanka. Les danses pleines d’énergies, sont rythmées au son des percussions, et transmettent la grâce et la pureté naturelles des danseurs.

Parmi les trois styles, la danse la plus présentée au spectacle, aussi considérée comme la danse nationale du Sri Lanka, est la danse Kandyan. Le public pourra découvrir d’autres styles de danse notamment à travers quelques personnages qui ont une ethnie différente des trois protagonistes. La danse Kollywood (danse tamoule), la danse Bollywood (danse indienne), et la danse Baila, la danse populaire du Sri Lanka, pour terminer le spectacle.

C’est à travers Ghita, une voyante de la ville de Kotte, un personnage coloré et plein d’humour, que l’on découvre l’histoire du triangle amoureux entre Neela, Adish et Asanga. Un récit d’amour qui permet aussi de comprendre l’histoire de cette région du monde au XVIème siècle, en découvrant l’unité́ entre les sri lankais et les musulmans du Sri Lanka contre les portugais.

 

 

Malgré toutes les difficultés rencontrées : crise sanitaire, fermeture des salles de répétitions, couvre-feu… l’équipe du spectacle a déployé toute son énergie pour offrir au public un spectacle avec une explosion de couleurs. Ils se produiront ce samedi 26 juin au théâtre de la Madeleine, pour une première prometteuse, en attendant d’autres dates. 

 

Lien de réservation : 

 

Lien vers les réseaux sociaux de la troupe :