Après l’application du passe sanitaire, la consommation dans les restaurants a augmenté de 5%, selon Bruno Le Maire

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, qui était interrogé ce lundi matin sur France 2, estime que l’économie française se porte bien.

Depuis le lundi 9 août, les Français ont dû s’habituer à présenter leur passe sanitaire pour pouvoir s’attabler à un restaurant. Selon Covidtracker, plus de 36 millions d’entre eux sont complètement vaccinés au 23 août, soit environ 55% de la population. Ils peuvent donc profiter des restaurants, à condition de montrer leur passe sanitaire valide. Mais, mathématiquement, 45% de la population française est donc contrainte de réaliser un test ou de présenter une preuve de contamination au Covid pour y accéder.

Une contrainte qui peut détourner certains clients des restaurants. Pourtant, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, a annoncé ce matin sur France 2 qu’« après l’application du passe sanitaire, la consommation dans les restaurants a augmenté de 5% ». Plus précisément, les factures de carte bleue auraient augmenté de 5% lors de la semaine du 9 au 15 août.

Les professionnels du secteur pointent quant à eux une baisse de la fréquentation. «La baisse de fréquentation est une certitude», a affirmé au Figaro Laurent Fréchet, président de la Branche Nationale des Restaurateurs au sein du GNI-HCR. Pour lui, le résultat est sans appel : «c’est un coup de frein à une saison qui semblait tenir ses promesses».

Un point plus complet sur la consommation sera dévoilé le 30 août mais le ministre de l’Economie assure que : « l’économie française se porte bien, grâce aux Français qui consomment avec une augmentation de la consommation globale de 15% sur les quinze premiers jours d’août. »