ce court-métrage d’animation dénonce l’addiction aux smartphones

Intitulé « Like and Follow », ce court-métrage d’animation résume, en deux minutes, les dangers qui guettent les ados ayant en permanence le nez collé à l’écran de leur smartphone.

Deux minutes drôles et pertinentes

Selon le dernier Baromètre de la santé visuelle (ASNAV), les jeunes de 16 à 24 ans passent en moyenne 3h30 par jour sur leur smartphone et 2h47 sur un ordinateur. Cette addiction aux écrans n’est pas seulement néfaste pour leur vue. Elle les coupe du monde qui les entoure, et peut même les mettre en danger…

C’est ce que montre brillamment le court-métrage d’animation Like and Follow en seulement deux minutes. Réalisé par Tobias Schlage et Brent Forrest, ce court-métrage multi-primé se fait plus pertinent que tous les discours que vous pourrez tenir à votre ado.

Une addiction dangereuse

On y découvre un jeune garçon, les yeux rivés sur son téléphone, qui évolue dans le brouillard et ne prend plus garde à ce qui l’entoure. Alors qu’il like des commentaires sur les réseaux sociaux ou est occupé à jouer à des jeux, il ne fait ni attention aux personnes qu’il rencontre… ni aux voitures qui pourraient le renverser.

Si l’ado du court-métrage finit par décrocher les yeux de son téléphone pour enfin aller jouer avec des amis, les applications sont clairement désignées comme responsables de son addiction. En envoyant sans cesse des notifications, elles l’empêchent de profiter du moment présent et de s’offrir une déconnexion pourtant salutaire.

Si votre ado passe lui aussi tout son temps les yeux rivés sur un écran, cette vidéo bourrée d’humour lui parlera certainement.