comment les ados utilisent Vinted pour se faire de l’argent de poche

Plus de l'auteur

TÉMOIGNAGES – La fameuse application de vente de seconde main permet d’assurer des revenus parfois conséquents à de très jeunes utilisateurs.

Le vieux pardessus du grand-père ne restera plus au placard. Beaucoup d’adolescents voient désormais dans la revente d’un manteau usé, par le biais de l’application de revente de vêtements d’occasion Vinted, un bon complément d’argent de poche. C’est cette pratique désormais répandue que met en lumière une étude réalisée par Kard : Vinted permettrait à presque un quart des jeunes de 10 à 18 ans de gagner en moyenne 25 euros par mois … et pour les plus malins, plusieurs centaines d’euros.

«On voyait dix fois plus de virements Vinted entrants que sortants sur les comptes de nos utilisateurs». C’est en scrutant les transactions des 50.000 utilisateurs de Kard -une solution de paiement pour les enfants à partir de 10 ans- que Scott Gordon son cofondateur, s’est aperçu de l’importance de Vinted pour les finances des jeunes de 10 à 18 ans. Pour cette génération née avec les outils numériques, la fameuse application qui simplifie la revente de vêtement de seconde main permet bien sûr de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages

Ces dix indices qui déclenchent les contrôles fiscaux

DÉCRYPTAGE - Les agents des impôts ne baissent pas la garde : faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'État est plus que jamais...

Kalidou Koulibaly convoie un bateau rempli de dons au Sénégal

Comme il en faisait état lors de son entretien avec la TFM, Kalidou Koulibaly a des projets pour le pays. Le défenseur central de...

Les incroyables aveux de Alexia Kanté, arrêtée à Dakar

Alors qu’elle n’a jamais fait d’études en chirurgie, tenait une clinique clandestine à Dakar pour grossir les fesses et les seins de certaines sénégalaises....

Vous voulez rester au courant des dernières nouvelles ?

Nous aimerions avoir de vos nouvelles ! Veuillez remplir vos coordonnées et nous resterons en contact. C'est aussi simple que cela !