Défilé hommage à Pierre Cardin avec ses dernières créations inédites

La maison Cardin rend hommage vendredi à son fondateur Pierre Cardin, décédé il y a un an, avec un défilé au Bourget près de Paris, où seront dévoilées des pièces inédites dessinées par le couturier avant sa mort.

Le défilé a lieu vendredi soir au Musée de l’Air et de l’Espace, pour présenter une trentaine de modèles inédits de Cardin, mort en décembre 2020 à 98 ans, ainsi que des vêtements signés par le Studio de création, dans le même style graphique, coloré et minimaliste.

« On a voulu le faire sur le thème de l’espace pour évoquer les années 60, quand Pierre Cardin voulait habiller l’homme qui va dans les vaisseaux spatiaux », a déclaré à l’AFP son neveu, Rodrigo Basilicati-Cardin, PDG de la griffe.

« Il a été le premier, avec André Courrèges, à oser faire ça, critiqué par tout le monde à l’époque ».

Le show d’une trentaine de minutes se déroulera au lendemain de la clôture de la Fashion week de Paris, que M. Basilicati-Cardin souhaite intégrer, alors que Pierre Cardin avait créé pendant un quart de siècle en électron libre.

Défilés sur la Grande Muraille en Chine en 2018, à Moscou en 2016, à Astana (Kazakhstan) en 2017, au Palais Bulles en Provence -résidence préférée du créateur-, présentation de modèles au théâtre du Châtelet à Paris à l’occasion de la projection d’un film consacré au couturier en 2020… Les évènements mode ne manquaient pas du vivant de Pierre Cardin.

« Pierre voulait être libre. A l’approche de ses 80 ans, il a dit qu’il y avait plein de jeunes créateurs qui (avaient) besoin d’intégrer cette Semaine de la mode » et qu’il ne voulait pas prendre leur place, se souvient Rodrigo Basilicati-Cardin.

« Il a dédié la dernière partie de sa vie à la créativité, pas à la distribution », ajoute-t-il.

Lui veut « relancer » et « rajeunir » la marque, en profitant du cadre officiel de la Fédération de la haute couture et de la mode.

Rodrigo Basilicati-Cardin, qui remplit également les fonctions de directeur artistique de la maison, puise pour l’instant dans la créativité du Studio, mais réfléchit toutefois à « monter un groupe de designers » venus de l’extérieur pour apporter un souffle nouveau à la marque.

Il prévoit également d’organiser un évènement le 2 juillet pour les 100 ans de Pierre Cardin, « qui aura peut-être lieu à Venise », ville natale du couturier.