le nouveau jeu de cartes à collectionner d’Olivier Véran

« Pour bénéficier du passe, une injection égale une infection ; une injection, deux infections ; deux injections, une infection ». C’est avec l’annonce d’Olivier Véran que commence la vidéo du collectif Verity France, publiée sur Twitter ce vendredi 4 février. Une parodie qui met en scène un homme jouant au nouveau jeu de cartes à collectionner du passe vaccinal.

Voir aussi : Passe vaccinal, immunité naturelle, McKinsey: Olivier Véran joue selon ses propres règles

pic.twitter.com/7dTWAnQWrO

— VERITY France (@verity_france) February 4, 2022

« Tu veux bien m’échanger deux infections contre une injection ? »

Les cartes à la main, le joueur répond à Olivier Véran en s’exclamant : « Donc là, avec mes trois infections, je ne peux pas aller jusqu’à l’arrivée et prendre mon passe vaccinal ? Ça ne marche pas ? » Et d’enchaîner: « D’accord, donc tu veux bien m’échanger deux infections contre une injection ? Nickel, donc là il ne me reste plus qu’une infection pour avoir mon passe, et je pioche ! » Une pointe d’ironie qui souligne bien le fait qu’infections et injections se valent bien, finalement…

« Vous êtes un complotiste »

Il pioche alors une nouvelle carte : « Vous êtes un complotiste, vous devez donc jeter toutes les cartes injections que vous avez en main. Tous les autres joueurs ayant au moins une carte injection dans les mains peuvent vous insulter librement jusqu’à ce que vous piochiez une nouvelle carte injection »… Il se livre donc aux habituels reproches du gouvernement : « Assassin ! Antisémite ! » Et l’on voit bien que cela n’a pas grande valeur.

Puis, se risquant à une nouvelle pioche, il découvre le meilleur pour la fin : « Annonce du gouvernement : Olivier Véran annonce une quatrième dose obligatoire pour le passe vaccinal ». Après un soupir de lassitude, le jeune joueur achève la vidéo en portant un message clair : « Ce jeu ne se termine jamais, ce n’est pas possible ! Ah si, il se termine si on décide tous d’arrêter de jouer ».

La logique ne suffisant plus, c’est sur un ton humoristique que Verity France moque la « nouvelle règle » du passe vaccinal, énième changement de restrictions décidé par le gouvernement français. Fort heureusement, le ridicule ne tue pas !