À Londres, une magnifique mosaïque romaine découverte sous un ancien parking

Des travaux sur un ancien parking au sud de la Tamise ont mis à jour une superbe mosaïque romaine.

Un trésor datant du IIe siècle de notre ère

« C’est le genre de découverte que l’on fait une fois dans sa vie. » Voici ce qu’a déclaré Antonietta Lerz, du musée archéologique de Londres (MOLA) citée par Le Point, après la découverte d’une exceptionnelle mosaïque qui couvrait certainement le sol de la salle à manger d’une villa romaine.

Celle-ci a été exhumée par surprise sur le site de Landmark Court, au cœur de la capitale britannique. Sur la rive droite de la Tamise, à l’intersection de Southwark Street et de Redcross Way, se trouvait un vaste parking voué à devenir un complexe culturel, des habitations et des commerces. C’est en creusant que les ouvriers ont mis à jour ce trésor archéologique, datant selon les experts d’entre l’an 175 et 225 de l’ère chrétienne.

Une succession de découvertes archéologiques

Depuis, le chantier a bien évidemment été mis à l’arrêt pour se transformer en lieu de fouilles. Car cette mosaïque est loin d’être le seul élément à découvrir. Dans cette même zone, lors de l’extension de la Jubilee Line en 1981, les archéologues ont déjà retrouvé les fondations d’un grand bâtiment datant de l’époque romaine.

Une autre excavation réalisée en octobre a aussi mis à jour plusieurs colonnes de la villa, qui mesurait 13 mètres sur 10 et comptait plusieurs étages. Des pots en céramique, des coquilles d’huître, des pièces de monnaie ou encore des bijoux ont aussi été retrouvés, témoins d’une riche vie sociale et culturelle à Londres, au début de notre ère. Et, ce sont loin d’être les seules surprises que s’attendent à découvrir les archéologues, puisque sous la mosaïque, des éléments du sol laissent présager un site d’habitation plus ancien encore.