Audition : Le Doyen des juges a fixé ses conditions à Ousmane Sonko

Le leader du Pastef était, ce mercredi 30 mars, en direct sur sa page Facebook pour s’adresser aux Sénégalais par rapport au dossier dit de viol présumé l’opposant à la jeune masseuse Adji Sarr.

Ousmane Sonko sera probablement bientôt entendu par le Doyen des juges Maham Diallo. Mais, selon Rewmi, le juge du 1er cabinet a conditionné sa rencontre avec le leader de Pastef par sa sortie pour demander aux militants de rester chez eux.

Sélectionné pour vous : La police traque Chérif Ibrahima Aidara

C’est pour cette raison, renseigne la source,  que l’actuel maire de la ville de Ziguinchor a demandé à ses militants et aux populations de rester chez eux et de ne pas manifester lors de son audition. Ce qui laisse dire qu’Ousmane Sonko est revenu à de meilleurs sentiments.

Alors qu’il déclarait dans l’une de ses récentes sorties qu’il ne se rendrait plus au tribunal pour signer, Ousmane Sonko a décidé de ne plus violer le contrôle judiciaire.

Toujours dans ce dossier, Ndeye Khady Ndiaye et son mari ont été entendus par le Doyen des juges. La source d’indiquer que le couple n’a pas confirmé les accusations de Adji Sarr qui a chargé le leader de Pastef en l’accusant de viols.

En d’autres termes, Ndeye Khady Ndiaye et son époux ont réitéré leurs propos en blanchissant le leader du Pastef. Ce qui constitue un atout majeur pour Sonko.