la famille TF1, des politiques et des anonymes 

Personnalités des médias dont la famille TF1 au grand complet, représentants du monde politique et plusieurs centaines d’anonymes ont assisté mercredi à Paris aux obsèques de Jean-Pierre Pernaut, star populaire du JT de 13H00 de la chaîne privée, décédé à l’âge de 71 ans.

En la basilique Sainte-Clotilde, la cérémonie s’est déroulée dans l’intimité amicale et familiale, en présence de Brigitte Macron, de l’ancien président Nicolas Sarkozy et de l’ancienne Garde des Sceaux Rachida Dati.

L’arrivée du cercueil a été saluée par des applaudissements nourris, selon la tradition réservée aux gens du spectacle et aux personnalités populaires.

Deux grandes photos du journaliste avaient été installées sous la voussure de la basilique. L’abbé Alain de La Morandais comptait parmi les officiants. Un important dispositif avait été mis en place pour éviter toute intrusion dans l’église, en dehors d’une liste établie par la famille.

Valérie Pécresse, Carla Bruni, Michel Drucker, plusieurs Miss France dont Sylvie Tellier, le président du groupe TF1 Gilles Pélisson, les journalistes Anne-Claire Coudray, Claire Chazal, Gilles Bouleau, Dominique Lagrou-Sempère, Patrick Poivre d’Arvor, David Pujadas et Laurent Delahousse, le judoka David Douillet, ainsi que les animateurs Jean-Pierre Foucault, Nikos Aliagas, Denis Brogniart et Cyril Hanouna étaient présents.

« Jean-Pierre était plus qu’un collègue. C’est un compagnon de route qui a fait une télévision que j’aime. C’était la France des terroirs qui remplaçait le Paris qui pétille », a confié Michel Drucker sur TF1.

Dans la foule, Françoise Duchemin, une retraitée parisienne de 75 ans, a dit à l’AFP qu’elle « a regardé le journal de Jean-Pierre Pernaut pendant trente ans ». « Il était proche des gens et il parlait de toute la France », a-t-elle ajouté.

Pour Jean-Marc Lavoix, un informaticien de 47 ans, « Jean-Pierre Pernaut, c’était le rendez-vous incontournable avec mes grands-parents et parents. On disait: +On regarde Pernaut+. On ne disait pas on regarde le journal ».

Selon le journal de 13H de TF1, qui a consacré mercredi une édition spéciale à son présentateur vedette avec l’hommage des régions, la cérémonie religieuse s’est ouverte sur la chanson « Que je t’aime! » de Johnny Hallyday. L’inhumation devait se dérouler dans la plus stricte intimité à Louveciennes (Yvelines).

Régulièrement cité parmi les personnalités les plus populaires de France, Jean-Pierre Pernaut est mort le 2 mars à 71 ans des suites de son cancer du poumon. Pendant 33 ans, il s’était imposé comme le roi de l’info de la mi-journée, avec une formule axée sur la proximité.

Celui qui avait intégré TF1 dès sa création avait décidé de se retirer du JT en décembre 2020, au plus haut de ses audiences. Malade, le septuagénaire était toutefois resté actif avec « JPP TV », une plateforme en ligne de sujets régionaux créés par TF1, et une émission hebdomadaire « Jean-Pierre et vous » présenter sur la chaîne d’info LCI (groupe TF1).

Il avait également créé en 2021 un magazine papier, baptisé « Au coeur des régions ».