Maks Levin, porté disparu depuis 3 semaines, a été retrouvé mort

C’est une information de la présidence ukrainienne que vient de confirmer l’Afp : Maks Levin, photographe et documentaliste ukrainien chevronné dont on était sans nouvelles depuis trois semaines, a été retrouvé sans vie après le retrait de troupes russes d’un territoire proche de Kiev.

« Il a disparu dans la zone des hostilités le 13 mars dans la région de Kiev. Le 1er avril, son corps a été retrouvé près du village de Gouta Mejyguirska », à quelques dizaines de kilomètres au Nord de la capitale, a indiqué sur Telegram le chef de l’administration présidentielle Andriï Iermak.

Sélectionné pour vous : Ukraine: la vie des civils sous les bombes

Pour le parquet ukrainien, le photographe a été victime de tirs de soldats russes. « D’après des informations préliminaires, Maksym (plus connu sous son diminutif de Maks, ndlr) Levin, qui n’était pas armé, a été tué par deux tirs d’armes légères effectués par des militaires des forces armées russes », écrit le parquet dans un communiqué rapporté par l’Afp.

Il a ajouté avoir ouvert une enquête pour « violation des lois et coutumes de la guerre ». M. Levin, âgé de 40 ans et père de quatre fils, a collaboré avec nombre de médias ukrainiens et internationaux.