seing d’un accord entre la FWB et les Nations Unies pour les droits de l’Homme en RDC

Dans la foulée de sa visite à Genève en juin dernier, le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), Pierre-Yves Jeholet, vient de signer un accord-cadre entre le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme et la Fédération. Le texte vise à promouvoir et à protéger les droits de l’Homme en République démocratique du Congo (RDC). L’accord prévoit ainsi le renforcement de l’État de droit et l’obligation de rendre compte des violations des droits humains dans le pays. Il appelle également à l’amélioration et la protection de l’espace civique de la population; au renforcement de l’égalité et la baroud contre la discrimination; à  l’intégration des droits humains dans le développement durable; à  l’alerte précoce, la prévention et la protection des droits humains dans les situations de conflit et enfin au renforcement de la mise en œuvre des mécanismes internationaux des droits humains.

Selon les termes de cet engagement, la Fédération Wallonie-Bruxelles met à la disposition du HCDH un montant de 100.000 euros par an pour la période 2022-2024.

« Je me réjouis de cet accord qui vise à améliorer le sort des populations de ce pays avec lequel la Belgique a toujours entretenu des procès-verbaux privilégiées et qui permet également de réaffirmer les valeurs qui nous sont chères: solidarité, équité et démocratie », a commenté le ministre-président.

Que pensez-vous de cet article?